Maître de stage agréé

Evaluation prévue par la législation relative aux critères d'agrément

En vue de l’évaluation, le candidat spécialiste rédige chaque année un rapport confidentiel sur les aspects quantitatifs et qualitatif du stage. Il tient ces rapports à la disposition du ministre qui a la santé publique dans ses attributions, pendant la formation et jusque deux après le terme de celle-ci. (23.04.2014, art.21).

 

Evaluation annuelle des services de stage

Chaque année, le RSL invite les médecins candidats spécialistes à répondre, sur base volontaire, à un questionnaire en ligne.

Ce dernier porte sur des données sociologiques, l'encadrement (disponibilité, communication, ...) , les modalités pédagogiques (définition des objectifs, évaluation intermédiaire, évaluation finale, ...) , l’organisation des activités cliniques (temps de travail, garde, ...) et la qualité de vie (ambiance, congés, ...).

Au moyen de questions fermées, les candidats spécialistes se prononcent:

  •  soit comme étant « totalement en accord » ou « plutôt en accord » ou « plutôt en désaccord » ou « totalement en désaccord ». ;
  • soit par l’affirmative ou la négative (oui/non).

Certaines de ces réponses sont ensuite commentées au moyen de questions ouvertes

La législation relative à l’organisation des activités cliniques et aux critères d’agrément des médecins spécialistes ainsi que les dispositions en vigueur dans le RSL sont à la source des questions et des réponses proposées aux médecins candidats spécialistes.

 

Communication d'indicateurs vers les services de stage: 

Pour autant que le nombre de réponses constitue une masse critique jugée suffisante pour en tirer des indicateurs, un rapport sur le service de stage est adressé au maître de stage dudit service et à la direction médicale de l'hôpital. Le résultat du service pour un item est présenté en parallèle avec la moyenne des résultats obtenus pour le même item par tous les services(*) de stage de la même spécialité.

Ce rapport se limite aux items identifiés comme étant les préoccupations principales des maîtres de stage (suite à un sondage), des candidats  médecins spécialistes et de la Commission formation.

 

(*) services des hôpitaux membres du RSL