Procédure de désignation

Procédure fixée par le Conseil le 6 mars 2017.

La nomination du Président est une prérogative du Conseil d’Administration à laquelle est associé le Conseil sous la forme d’un vote consultatif.

Le président exerce un mandat de 3 ans, renouvelable.

Le Président du RSL est nommé par le Conseil d’administration de l’Université après avis consultatif du Conseil du RSL pour un mandat de trois ans, renouvelable.

 

Désignation :

Le Conseil se prononce par vote sur les candidatures introduites suite à l’«ouverture du poste».

 Procédure : vote consultatif à deux tours :

  • premier tour : tous les candidats sont en lice ;
  • second tour : si aucun candidat n’obtient la majorité absolue des voix (50% + une voix) au premier tour, un second tour oppose les deux candidats ayant remporté le plus de voix.

 Forme du vote : bulletins secrets

Les résultats sont communiqués au Conseil d’Administration qui procède à la nomination du Président

La procédure d’appel à candidature et les dispositions pratiques liées au vote sont fixées par le Conseil.

Missions
  • Orienter la vision en s’appuyant sur le Conseil (1) et sur les autorités de l’UCL.
  • Fonction d’animation (donner une âme, apporter des idées)
  • Ecoute des hôpitaux, des maîtres de stage, des futurs et jeunes médecins en formation, des instances de l’UCL
  • Relais entre les hôpitaux et la faculté de médecine (dans les deux sens).
  • Former une réelle équipe entre le RSL, le doyen de la faculté, la commission des masters de spécialisation, l’administration des stages et le Centre académique de médecine générale
  • Soutien et orientation des permanents (coordinateurs général et qualité)

Le Président préside le Conseil du RSL et participe aux réunions de la Commission formation. A l’occasion, il assiste aux réunions « qualité » et « éthique ».

Le Président

La présidence est assurée depuis septembre 2017 par le Prof. C. Hermans, hématologue aux C.U.S.L. et Vice Doyen aux masters de spécialisation