Médecine hospitalière

Prestations estivales

Le nouveau diplômé en médecine n’est plus un étudiant (car proclamé) et pas encore médecin candidat spécialiste (la nomination comme médecin assistant clinicien candidat spécialiste) prend cours au plus tôt le premier jour de l’année académique de sa première année du master complémentaire). 

  • qu'il soit en attente de débuter sa formation comme médecin candidat spécialiste;
  • ou en attente de débuter sa formation comme médecin candidat généraliste;
  • ou qu'il ne soit pas dans une filière de spécialisation (voir à ce sujet: conditions d'accès à la formation spécialisée);

Le nouveau diplômé exerce en tant que MEDECIN sous couvert du code de compétence "000" et donc dans les limites de la qualification et de la nomenclature y afférentes. 

Il n'est en aucun cas assimilé à un médecin candidat spécialiste:

  • il n'est PAS sous l'autorité d'un maître de stage(*)
  • il signe un contrat de travail (pas une convention de stage/travail)
  • il bénéficie d'un statut complet (pas sui generis)
  • il veille à être couvert en responsabilité professionnelle

(*) il ne peut donc pas se prévaloir d'un lien de subordination du fait qu'il serait en "apprentissage".

A partir du moment où le médecin entame sa formation spécialisée (médecine hospitalière ou médecine générale), ses activités médicales se limitent strictement aux activités de formation (sauf cas d'urgence). Il ne peut donc PLUS avoir d'activités médicales en dehors des activités de formation (en dehors du plan de stage et du service de stage).